Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

SUPRALYTHAM

Tweet The Second International Conference of Nike Air Force 0ne Pas Cher E-learning and Distance Education (eLi 2011) is supported by the Ministry of Higher Education and the National Centre for E-Learning and Distance Education, and follows the success of the First international conference in the enrichment of scientific dialogue. In this context, (eLi 2011) will focus on the examination of new visions and successful international experience. The aim is to authenticate e-learning in our educational institutions and to support the wider goals for development. This is entirely compatible with the vision of the Ministry of Higher Education and its attempt to advance national plans for development. Conference Objectives : 1) Demonstrating the latest scientific research and studies in the field of e-learning and distance education. 2) Exchanging experiences among professionals and interested individuals on e-learning. 3) Anticipating the future of e-learning and distance education in the world of science. 4) Exploring new applications for e-learning environments. 5) Promoting cooperation and coordination within the educational community in the field of e-learning and training. 6) Benefiting from the global initiatives and recent trends in implementing e-learning systems in Supra Prix Saudi Arabia. 7) Participating in the effort of spreading e-learning and distance education in the wider community. Highlighting and showcasing the role of e-learning and distance education in improving education and assuring its quality. 9) Enhancing the application of e-learning and distance education in higher education institutions in KSA. Riyadh, Saudi Arabia From 21/02/2011 to 23/02/2011 Conference Web Site . Source: Cen-ltso.net

Ici est le message original :
The 2nd International Conference of e-Learning and Distance Learning

Actualits en Relation
Tout le monde en parle. Une rvolution Tunisienne qui se voit originale par son civisme, son temps record et sa modernit. Ce nest certainement pas ? la rvolution du Jasmin ? comme certains mdias trangers souhaitent lappeler, mais cest une rvolution contre la dictature et linjustice, cest une rvolution pour la dignit et la libert ou encore pour la dmocratie. Cette dmocratie, en tant que rgime politique sarticulant sur la souverainet du peuple, ne peut saffirmer du jour au lendemain dans un pays men bout par une dictature qui a trop dur. La libration des mdias et de la presse, la sparation entre ltat et le parti ainsi que la sparation entre les trois pouvoirs : excutif, lgislatif et juridique, constituent une plateforme lmentaire sur laquelle voluera la Tunisie dans cette nouvelle re. tre supra prix chaussure transparent sera ltape daprs que le gouvernement Tunisien doit assumer pour faire voluer cette dmocratie. Ainsi plusieurs directives peuvent aider tablir cette transparence dont ci-dessous une liste non exhaustive : 1- Dynamiser le site officiel Chaussures Nike Air Force One du gouvernement Tunisien ainsi que ceux des gouvernorats supra shoes prix et des municipalits en les alimentant de toutes les donnes pouvant tre utiles au citoyen : Mettre disposition toute la hirarchie des diffrentes administrations tatiques depuis le prsident de la rpublique jusquau dernier fonctionnaire ainsi quun rsum de leurs fonctions Annoncer les chiffres et les statistiques des diffrents secteurs conomiques, financiers et sociaux avec des zooms par rgions sans pour autant divulguer les secrets de ltat. Publier les plages de rmunrations et les avantages accords aux fonctionnaires de ltat commencer par le prsident de la rpublique. Une fa?on de mettre le projecteur plus rapidement sur les futurs fonctionnaires corrompus. 2- Indiquer en clair dans chaque administration toutes les donnes pratiques qui faciliterons laccueil des citoyens et le travail des fonctionnaires. 3- Accorder plus dattention aux dpassements qui ont eu lieu sous lancien rgime par des sentences fermes des responsables et veiller leur bonne mdiatisation pour radiquer les mauvaises intentions et gagner la confiance des Tunisiens. 4- Rendre accessible aux entrepreneurs tous les projets de tous les secteurs avec un cahier de charges raisonnable, logique et qui respecte chaque mtier. En particulier, les mdias, les banques, la grande distribution, la concession automobile,et pourquoi pas le tabac et lalcool qui jusque l restent officiellement des monopoles de ltat. 5- Dcentraliser le pouvoir en instaurant un rgime fdral (et parlementaire) en Tunisie. La gouvernance dentits plus rduites (les gouvernorats) permettra de rtrcir les dfaillances observes une chelle plus importante et rapprocher davantage la dcision du citoyen. 6- Trouver une solution la confusion liguistique entre Tunis et la Tunisie. Cette confusion qui a toujours profit la capitale au dpend des rgions et a contribu au dsquilibre du pays. Ali ELLEUCH
Lire le message original :
Transparence : un moyen de concrtiser la dmocratie

Actualits en Relation
Contacter l'auteur de ce blog

5 DERNIERS ARTICLES
-
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
<< Août >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter supralytham à vos favoris
  Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Deuxime mtropole du pays, ville industrielle, p?le agroalimentaire, p?le universitaire, Sfax, soucieuse de sa comptitivit et de son attractivit, inscrit son <a href="http://www.supraprix.com/" title="supra prix chaussure">supra prix chaussure</a> dveloppement dans une vision stratgique globale o le volet <a href="http://www.supraprix.com/" title="Supra Prix">Supra Prix</a> touristique occupe une bonne place, tant il est vrai que cest une cit qui recle en la matire des potentialits apprciables. Concernant ltat des lieux en matire dinfrastructure touristique, on note que la ville compte 30 units touristiques dune capacit globale de 2500 lits, dont 4 h?tels 4 et 5 toiles, 18 agences de voyage dont 10 de catgorie A, 10 restaurants classs, 2 clubs hippiques, un club nautique etc. A lchelle rgionale, Sfax compte 40 units <a href="http://www.nikeairforce-one.net" title="Chaussures Nike Air Force One">Chaussures Nike Air Force One</a> <a href="http://www.nikeairforce-one.net" title="Nike Air Force 0ne Pas Cher">Nike Air Force 0ne Pas Cher</a> touristiques dune capacit totale de 3100 lits. Initiatives Selon les statistiques de 2009, la ville a enregistr 269 542 nuites sur 307 406 nuites  lchelle du gouvernorat dont plus de 30  sont passes par des Libyens. Relativement  lenvergure conomique et aux potentialits de lagglomration, ces chiffres demeurent des plus modestes. Mme si le dblocage de la situation a t amorc depuis 2006 avec la scission de la structure charge du dossier en quatre socits charges respectivement de la gestion des projets de Taparura, de la Socit de Dveloppement Touristique (port de plaisance de Sfax) (SODET), de Sidi Founkhal et de Chaffar (village touristique). Cependant, en dpit de cette initiative, il y a lieu de noter que lvolution du secteur touristique se fait encore  un rythme lent comme cest le cas de la SODET, qui se heurte toujours  des obstacles dordre foncier quelle ne serait en mesure de lever quaprs lapprobation du dossier de dveloppement dun primtre dintervention foncire (PIF), par le ministre de lEquipement et de lHabitat et de lAmnagement du Territoire, sachant que cette approbation est la condition sine qua non pour entamer la procdure dappel doffres relatif  ltude de la zone, dans la mesure o aucune dcision ne saurait tre prise avant lachvement de cette tude. Pourtant, une tude portant sur le littoral tunisien, initie par une socit fran?aise, a conclu que Shatt El Krekna, est le seul site, avec celui de Marseille  se prvaloir dune position privilgie au centre-ville. Dautre part, il se situe  15 minutes de laroport et  2 heures de lEurope, outre dautres importants atouts : limplantation sur ses berges de magasins de pices dtaches et dateliers mcaniques ainsi que la proximit de chantiers de construction navale. Atout suprme, cest un port protg. Donc, des chances dautant plus considrables quil manque, dit-on, 50 mille anneaux  lchelle mondiale ! De quoi donner une ide de lnormit du gachis et stimuler lacclration dans le traitement du dossier concernant ledit primtre dintervention foncire. Cela nempche que la ville de Sfax est en droit de se prvaloir dimmenses potentialits dans le domaine touristique, des potentialits  mme de lui permettre dobtenir le label de ville touristique. Elle a  ce propos un dossier qui repose sur des arguments bien solides. Ville de transit La ville de Sfax est, de par sa vocation propre et son statut de ville de transit, en mesure de dvelopper plusieurs types de tourisme : tourisme des affaires, tourisme culturel, tourisme sanitaire et cotourisme. En effet, en tant que deuxime p?le conomique du pays, la ville est une destination incontournable des hommes daffaires, particulirement  loccasion de la dizaine de salons annuels, des sminaires et autres forums internationaux. Sur le plan culturel, outre le foisonnement de manifestations culturelles, outre la valeur historique et architecturale de la mdina, la rgion de Sfax recle de nombreux sites archologiques et des cits antiques dont Cercina, la ville romaine dAcholla, le site Iunca et de nombreux autres vestiges et monuments historiques. Sur le plan sanitaire, la ville qui compte 924 mdecins de libre pratique dont plus de 300 mdecins spcialistes ainsi que dix polycliniques prives qui accueilleraient quotidiennement 250 malades, est une destination connue de patients des pays voisins. Pour ce qui est de lcotourisme, cette activit est promise  un avenir prospre  la zone Sidi Founkhal  Kerkennah aprs lachvement des travaux damnagement dont le co?t global slve  dix millions de dinars. Arguments solides En somme, des arguments solides et un dossier toff. <a href="http://www.supra-shoes-prix.net" title="supra shoes prix">supra shoes prix</a> Mais il y a des obstacles quil est absolument ncessaire de lever pour donner plus de poids et de crdibilit  la demande lgitime de la ville quant  laccs au statut de ville touristique. Le premier obstacle a pour nom pollution, le deuxime a trait  la dgradation continue de la mdina. Par consquent, tant que laction de dpollution du site de la SIAPE, qui compromet en quelque sorte la ralisation du grandiose projet Taparura, ne sera pas mene  terme, tant que la dgradation en matire de propret persistera, tant que la mdina ne fera pas lobjet dune action srieuse de rhabilitation, le label de ville touristique risquera de rester inaccessible. Il appartient aux responsables locaux et aux citoyens de faire les efforts ncessaires pour faire avancer les choses et amliorer le sort de la ville. Taieb LAJILI Source
 Suite ici :
Tourisme  Sfax : Des potentialits apprciables  exploiter

Actualits en Relation

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 18-04-2012 à 08h22



SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter  NetVibes
Ajouter  Google
Ajouter  Yahoo
Ajouter  Bloglines
Ajouter  Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumires
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 18-04-2012 à 08h17 | Mis à jour le 18-04-2012 à 08h22 | Note : Pas de note